Haute ou basse saison en camping, telle est la question !

Le camping en haute saison présente de nombreux avantages comme le beau temps, un grand nombre d’activités disponibles, et facilite l’organisation des vacances en famille ou entre amis. La basse saison, c’est peu l’inverse avec des prix défiant toute concurrence et la tranquillité en plus.

Aller camper en Normandie hors saison

Les avantages du camping en bord de mer en Normandie ne sont plus à démontrer et de nombreux Français ont adopté ce mode de vacances en plein air. Mais la question de la meilleure période de l’année pour un séjour dans un camping se pose.

Le camping en haute saison

La haute saison en camping correspond généralement aux vacances scolaires des enfants et aux congés d’entreprise. C’est également à cette période que les journées sont les plus ensoleillées. Beaucoup n’ont guère d’autre choix.

Pour la baignade, le farniente au soleil au bord de plage ou les soirées barbecue ou dansantes, la haute saison est sans aucun doute l’idéal. C’est un point important pour le campeur qui réside dans un espace restreint ne permettant pas de passer sereinement des journées enfermées à attendre le beau temps.

De plus, dans la plupart des campings et des établissements de tourisme et de loisirs, certaines activités n'ont lieu qu’en haute saison.

Cette période de l’année permet également d’organiser plus facilement les vacances en famille ou entre amis, tout le monde étant généralement disponible.

Au nombre des inconvénients de la haute saison, on peut compter les prix élevés des locations et des emplacements. De plus, les hébergements de plein air sont généralement complets en juillet et août. Pour les budgets serrés, la haute saison n’est pas la période idéale.

De même, la forte affluence à cette période peut ne pas plaire à tout le monde, notamment la piscine bruyante avec les enfants et les activités de loisirs bondées avec des files d’attente interminables. Sans compter les éventuels embouteillages des grands départs et retours de vacances.

Bref, ce n’est pas la meilleure saison pour ceux qui veulent éviter les foules.

Le camping en basse saison

La basse saison couvre généralement la période en dehors des vacances scolaires et des mois de juillet et août. Les campings sont très souvent ouverts au printemps ou en automne et de nombreux vacanciers pouvant se le permettre font le choix de partir hors saison. Comme pour la haute saison, cette période a ses avantages et ses inconvénients.

La basse saison rime avec meilleures offres en termes de prix sans avoir à réserver trop à l’avance, voire pas du tout. Les campings ne sont pas bondés et le choix de la destination et des offres des professionnels est plus large.

Les prix en basse saison sont sans commune mesure avec ceux de l’été et de plus en plus de vacanciers décalent leurs vacances pour profiter des offres alléchantes des campings.

La météo en juin et septembre est agréable et il est possible de profiter du beau temps et d’une température agréable sans avoir à subir les températures parfois très élevées de l’été.

Les activités du camping et les attractions touristiques sont également plus accessibles. En revanche, les campings prévoient moins d’activités et d’animations à cette saison. Certaines infrastructures sportives ou de loisir peuvent également être fermées en hors saison.

En outre, plus on s’éloigne de la haute saison, plus la météo est incertaine en dehors de l’été. Un séjour en camping en avril ou en novembre peut réserver parfois de mauvaises surprises à ceux pour qui le beau temps est indispensable.

Les vacances au camping en basse saison sont en dehors des vacances scolaires et les familles avec enfants ne peuvent généralement pas partir à cette saison. C’est donc le moment privilégié pour les jeunes, les couples sans enfant et les personnes retraitées.