L'Abbaye Sainte-Trinité de La Lucerne, un chef-d’œuvre d’architecture

Venez séjourner dans notre camping à Jullouville

Lors de votre séjour dans notre camping près de Granville, vous pourrez en profiter pour aller visiter L'Abbaye Sainte-Trinité de La Lucerne. La Fondation Abbaye de la Lucerne-d’Outremer poursuit aujourd’hui l’œuvre d’un homme passionné, l’abbé Lelégard, qui l’a achetée en 1959 pour la restaurer et la faire revivre alors qu’elle était vouée à l’abandon.

Un ensemble unique de bâtiments typiques de l’architecture prémontrée normande

L’abbaye Sainte-Trinité à La Lucerne-d’Outremer dans la Manche, située au cœur de la vallée du Thar, fait l’objet d’une restauration importante pour la troisième fois de son histoire depuis 1959, date de son achat par l’abbé Lelégard. Ces bâtiments exceptionnels offrent un exemple caractéristique de l’architecture prémontrée médiévale en France.

L’abbaye a été classée au titre des Monuments historiques en 1928 grâce à la volonté d’hommes passionnés à travers son histoire. Le dépouillement de l’architecture, sa luminosité et son environnement préservé donne une certaine grâce à l’ensemble, le sentiment de quelque chose d’immuable.

La Fondation Abbaye de La Lucerne d’Outremer, aujourd’hui propriétaire des lieux, gère et finance les travaux de restauration ainsi que l’entretien des bâtiments et du site grâce aux dons et aux visites payantes.

L’abbaye a connu trois périodes de restauration

L’abbaye Sainte-Trinité est un chef-d’œuvre de l’architecture médiévale normande construit par les chanoines de l’ordre des Prémontrés venus s’établir ici en 1161. 

L’église abbatiale, construite entre 1164 et 1178, fut dotée d’un clocher entre 1180 et 1200 et de bâtiments conventuels dont le réfectoire, la salle des hôtes et le cloître entre 1157 et 1206.

Les constructions romanes, d’inspiration cistercienne par leur rigueur et leur sobriété, s’élèvent dans un cadre pittoresque et ombragé dominé par une tour anglo-normande qui prélude la période gothique. Les bâtiments sont implantés au cœur d’une forêt et d’un parc pittoresque où se dressent les vestiges d’un ancien aqueduc.

Il s’agit de l’une des plus anciennes abbayes prémontrées normandes comprenant un ensemble architectural unique dont l’abbatiale, la tour anglo-normande, le réfectoire, le logis abbatial, la salle des hôtes, le cloître et le lavabo roman, la grange à dîmes, la boulangerie et le colombier.

L’abbaye connut une première restauration au 15e siècle puis une seconde au 17e siècle. Elle fut vendue comme bien national à la Révolution et transformée en filature de coton puis en scierie de pierre. Ces activités prirent fin et les bâtiments tombèrent alors en ruine.

Depuis 60 ans, l’abbaye bénéficie d’une sauvegarde et d’un travail de restauration important.

Des concerts et des messes en grégorien

La Fondation abbaye de la Lucerne-d’Outremer organise un festival musical en juillet et en août.

La Fraternité a la charge de l’animation liturgique et célèbre la messe en grégorien chaque dimanche à 11 h 15 en juillet et en août ainsi que les jours de fête religieuse. Les fidèles peuvent entrer dans les lieux une demi-heure avant les offices.
 

En savoir plus :