L’engouement pour le camping l’été ne se dément pas

Depuis dix ans, l’engouement des Français pour le camping ne se dément pas et malgré la crise sanitaire, l’année 2021 devrait s’inscrire dans la lignée des années pré-covid. L’année 2020 a permis à de nouveaux clients de découvrir le camping et les réservations étaient souvent déjà complètes fin juin.

La Manche est une région magnifique pour camper l'été et profiter de la mer

À l’approche des vacances d’été, de nombreux campings dans la Manche affichaient déjà complet. L’engouement des Français ne se dément pas au fil des années malgré une conjoncture difficile et cette année devrait être comparable à celles avant la pandémie.

Un marché en croissance depuis dix ans

Depuis une dizaine d’années, la demande ne cesse de croître et de nombreux campings ont déjà fait le plein de réservation pour l’été. Il faut savoir que l'hôtellerie de plein air représente un marché de 3 milliards d'euros en France.

Depuis début juin, le taux de réservation est très important pour l’été. Et au plus fort des réservations, le taux hebdomadaire a été supérieur de 50% par rapport aux mêmes semaines de 2020 qui étaient déjà plutôt bonnes.

Les professionnels du secteur pensent que l’année 2021 sera une année normale avec un taux de remplissage de 80% voire 90% dans le sud de la France tandis que la Bretagne affichait déjà complet depuis la fin du mois de juin.

Les évolutions de l'offre d'hébergement sont en grande partie responsables de cet attrait nouveau pour le camping qui est devenu aujourd’hui l’hôtellerie de plein air. La tente et la caravane ont été remplacées par le mobile home avec terrasse. On y retrouve tout le confort d’un hôtel tout en étant proche de la nature et en respirant l’air frais de la mer.

L’engouement pour le camping n'est donc pas lié au besoin d’espace induit par la crise sanitaire mais plutôt une tendance chez les Français qui le préfère aux hôtels.

Une hausse de la demande intérieure mais une baisse de la demande étrangère

La croissance du secteur a été portée notamment par le développement des campings 4 et 5 étoiles qui ont pris des parts de marché aux résidences de tourisme et aux clubs de vacances.

Habituellement, un tiers de la clientèle est étrangère. L’année 2020 a permis à une nouvelle clientèle de Français de découvrir le camping et d’y prendre goût. Cette année devrait donc attirer un plus grand nombre de Français et cela s’est traduit par une augmentation des réservations de la clientèle domestique de 200 % en mai.

Si la demande domestique est très forte, celle depuis l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas est encore faible par rapport à l'année dernière. Habituellement les Allemands, les Belges et Néerlandais représentent environ 30 % de la clientèle des campings et il semble que cette année, ils ne seront que 10 %.

Il y a en France environ 8 000 campings dont les trois quarts sont étoilés. L’offre est limitée et il y a de moins en moins de stock tandis que la demande explose. Petite ombre au tableau, cette tension sur les prix devrait certainement mécaniquement conduire à avoir une augmentation de ceux-ci à l’avenir.

En savoir plus :
Les loisirs et les activités sportives à pratiquer en camping
Découvrir le camping autrement en partant en octobre

Array