Les campings sauveront-ils leur saison estivale grâce à la clientèle française ?

Les campings français, mais aussi les gîtes et hébergements indépendants sont noyés sous les demandes ! La Fédération de l’hôtellerie de plein air affiche un large sourire !

Réservez un mobil-home à Jullouville

Vous avez déjà été particulièrement nombreux à réserver un mobil-home à Jullouville dans notre camping quatre étoiles et nous vous en remercions ! À ce sujet, il semblerait que les campings, gîtes et hébergements indépendants de l’Hexagone soient fortement plébiscités par les français.  Ces derniers ont préféré passer leurs vacances en France plutôt qu’à à l’étranger. Certains établissements sont tellement sollicités qu’ils sont parfois dans l’obligation de privatiser les lieux !

La saison des campings, gîtes et hébergements indépendants sera sauvée

« On pourrait sauver la saison », « Pourquoi ne pas la prolonger jusqu’en octobre ? », « Il y a peu d’annulations », telles ont été les récentes déclarations de Nicolas Dayot, le président de la Fédération de l’hôtellerie de plein air. Selon lui, depuis début juin, les campings français croulent sous les réservations. La fin du déconfinement et surtout la levée de l’interdiction de déplacement au-delà de 100 kilomètres ont littéralement libéré les Françaises et les Français !

« Le nombre de réservations journalières a facilement triplé », garantit Nicolas Dayot. « Sur l’année, le niveau de fréquentation devrait être proche de la normale pour la clientèle française, et  elle sera seulement de - 30 % pour la clientèle européenne de proximité. Même s’il est sûr que nous ne réaliserons pas une année 2020 aussi bonne que l’année 2019, beaucoup d’autres rêveraient d’être dans notre position. », poursuit-il. À noter que pour les seuls campings français, la période estivale représente la moitié du chiffre d’affaires de l’hébergement touristique collectif. La part des nuitées en plein air est même susceptible d’augmenter davantage, les seniors ayant reporté leurs vacances à septembre.

Des enjeux très importants à venir pour l’industrie du tourisme en plein air

Tandis que les Français semblent privilégier le mobil-home ou le chalet, leurs voisins européens seraient davantage des partisans de la caravane. Cela est notamment le cas des Allemands, des Belges et des Hollandais. Reste que les incertitudes sont toujours nombreuses quant à l’avenir du secteur, d’autant plus que la crise économique devrait affecter plus durablement la clientèle française adepte des campings. Mais pour l’heure, le besoin de se rassembler en famille ou entre amis loin des villes est nettement favorable à l‘hôtellerie en plein air.

En savoir plus :
Quelle assurance choisir pour votre mobil-home ?
La gastronomie normande à ne pas manquer pendant vos vacances

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.