Saison 2021 : les campings peuvent ouvrir leurs portes

Après une saison difficile en 2020, les perspectives pour la saison 2021 sont meilleures. Les campings peuvent ouvrir leurs portes et accueillir les clients même si pour le moment des incertitudes demeurent sur la possibilité d’ouvrir les piscines, les bars et les restaurants.

Notre camping à Jullouville sera ouvert pour la saison 2021

Les campings ont l’autorisation d’ouvrir et de pouvoir à nouveau accueillir la clientèle. C’est une très bonne nouvelle mais il y a encore des restrictions qui peuvent impacter la relation client. Dans tous les cas, nous vous espérons dans notre camping à Jullouville pour la saison 2021 !

Les campings ont reçu l’autorisation d’ouvrir mais…

À l’approche de la belle saison, les mesures gouvernementales prises par décret le 29 octobre 2020 et modifiées le 14 décembre puis le 12 février 2021 sont toujours d’actualité. En substance, les campings peuvent accueillir la clientèle sur tous les types d’emplacements mais pour autant les restaurants, les bars, les salles communes et les piscines couvertes et même en extérieur ne devront pas être accessibles aux clients.

De plus, les décisions locales ou nationales de couvre-feu et de confinement imposées par les mesures gouvernementales et les textes réglementaires doivent être respectées.

Enfin, les gestes barrières et le protocole sanitaire HPA doivent être également appliqués dans le cadre de l’accueil de la clientèle.

Pour faire suite à la déclaration du 31 mars du Président de la république indiquant la mise en place d’un nouveau confinement de quatre semaines, beaucoup de campings ont décidé de reporter leur ouverture au 1er mai. Tandis que d’autres proposent à leurs clients de venir passer le confinement avec eux.

La Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air est sur le pont !

Une levée progressive des restrictions vers la mi-avril semblait envisageable selon les déclarations gouvernementales de début mars en fonction de la situation sanitaire et de l’avancée de la vaccination, notamment celles des populations les plus exposées. La récente allocution du Président de la république a brisé ces espoirs.

La Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA) n’a pas attendu le démarrage de la saison pour entrer en contact avec les services de l’État afin d’obtenir l’ouverture des piscines le plus tôt possible. L’objectif étant d’être pleinement opérationnel au début des vacances de printemps tout en misant sur une levée rapide des autres restrictions, notamment celles concernant les restaurants.

Le président de la FNHPA reste confiant et considère que la possibilité d’accueillir la clientèle est déjà en soi une très bonne nouvelle qui contraste avec la situation de l’année dernière. Même si les réservations sont en baisse et les clients pour le moment encore assez attentistes, on est loin de la chute de 90 % des réservations lors du premier confinement.

Les clients ont besoin de respirer et ont envie de prendre l’air même s’ils sont conscients que dans un premier temps la prestation sera limitée.

Le président Gayot considère que malgré les conditions qui sont imposées aux établissements de plein air et le nouveau confinement, il faut rester positif et à l’écoute des clients. Et surtout bien les informer des conditions d’exploitation en leur proposant le cas échéant des solutions alternatives pouvant aller jusqu’à une compensation commerciale, voire un report de séjour.

Celui-ci précise qu’il sera possible d’accueillir les clients début mai sur tous les types d’emplacements grâce à un protocole sanitaire validé par le gouvernement qui avait déjà fait ses preuves l’été dernier.

Ce protocole est efficace et suffisamment léger pour être opérationnel. Ainsi, la saison pourra commencer sous de bons auspices et il est possible d’espérer un retour à la normale ou quasiment dès la seconde moitié du printemps.

En savoir plus :
Balades et randonnées à Jullouville-les-Pins
Le camping de printemps, le must pour les connaisseurs !

Array